Bu et approuvé : les vins bio, Belges du château de Bioul !

Temps de lecture/ Leestijd: 7 min.
les vins bio belges du domaine de Bioul.

C’est lors d’un souper en famille dans le Brabant Flamand, dont je suis originaire, que l’idée m’est venue d’inviter ma tante et mon oncle à découvrir un produit du terroir, des vins belges bio du château de Bioul, un domaine viticole de ma région d’adoption. En effet, ils ignoraient complètement l’existence de vignobles belges. Ils voyagent beaucoup en France et aiment rendre visite à leur viticulteur . Par contre ils n’avaient jamais visité un domaine belge. Voilà l’invitation lancée.

Pourquoi ignorons-nous  l’existence des domaines viticoles en Wallonie  ?

  • La viticulture commerciale en Wallonie est très récente, elle date des années ‘90
  • Le scepticisme quant à la qualité des vins belges
  • Le prix souvent plus  élevé de ces vins
  • Le vin belge est souvent uniquement représenté dans des magasins locaux
  • Le vin belge ne représente que 1% de la consommation des belges
  • Nous sommes historiquement éduqués à consommer français

In Arduis Constans ! La devise du château de Bioul !

Mon choix se porte sur le domaine de Bioul,  celui-ci se situe à 20 minutes de chez moi, la Maison du Meunier à Crupet.

Pourquoi Bioul ? Parce que , je n’ai  jamais visité ce domaine viticole dont les visites sont possibles depuis peu, càd l’été 2018.  Parce que  j’ai déjà eu l’occasion de goûter son vin,  qui me plait. De plus  l’endroit me parait assez enchanteur.

C’est donc par un samedi matin ensoleillé que nous nous rendons en famille à Bioul.

Le village de Bioul se trouve à proximité des jardins d’Annevoie . J’aperçois déjà quelques kilomètres avant l’arrivée au domaine l’enceinte du château qui me semble énorme.

Le Domaine se situe à flanc de rue et l’entrée se fait par la place principale du village. Au niveau parking, l’accès en voiture dans le domaine n’est pas autorisé. Il faut donc se garer à l’extérieur de l’enceinte.

Comme nous avons décidé d’y aller dès l’ouverture cad à 11h du matin, il n’y a pas de soucis au niveau du  parking sur la place située juste à cote de l’entrée.

Je suis d’emblée impressionnée par la belle grille d’entrée, et l’allée bordée d’une grande haie de tilleuls, magnifiques !
Domaine de Bioul allée bordée de tilleuls

C’est par un grand porche décoré du blason reprenant les armes de la famille « de Moreau » qu’on entre dans la cour du château, entourée de douves.

les vins bio belges du domaine de Bioul, le grand porche avec les armes de la famille de Moreau

La cour n’est pas excessivement grande  ni fort agrémentée par fleurs, statues ou autres. Du coup mon regard se porte directement sur les bâtiments entourant la cour. Ce qui me frappe immédiatement c’est la tour faisant face à l’entrée principale. Il s’agit de la tour Grimaud. C’est surtout le toit avec ses nombreuses lucarnes qui m’impressionne.  Sans vraiment m’y connaitre spécialement en histoire de l’art, je m’aperçois que les différentes bâtisses datent d’époques différentes. La tour Grimaud quant à elle daterait de 1520 tandis que le château trouve son origine au 11ème siècle.

les vins bio belges du château de Bioul. la tour Grimaud.

C’est dans le fond de la cour, du côté gauche qu’on entre dans le chai. C’est également là qu’il faut se rendre pour entamer  la visite.

Première étape, la visite du musée.

Ayant pris mes renseignements je connais le prix de la visite qui comprend également une dégustation de 3 vins Celui-ci s’élève à 15€ pp. Les enfants de moins de 6 ans ne paient pas. Je fûs assez surprise d’apprendre que la visite du musée se fait sans guide et donc de façon autonome.  Cette information ne m’a pas été communiquée au préalable, ce qui est dommage. Elément vraiment important à prendre en considération c’est l’inaccessibilité du musée aux personnes à mobilité réduite ! Cette info ne figure malheureusement pas sur le site du château.

L’entrée du musée se situe à côté du chai et se termine du côté opposé de la cour. En fait, il se situe au premier étage en dessous de la charpente de toit. Heureusement que, le jour de notre visite, il ne faisait pas trop chaud à l’extérieur. Je déconseillerais de visiter le musée les jours ou la chaleur est caniculaire .  

Les vins bio belges du château de Bioul. le chai, entrée vers le musée.

Il y a de nombreux escaliers à monter et descendre pour progresser dans la visite. Accompagnée d’un membre de ma famille ayant un problème de vue important, nous avons dû redoubler de  vigilance au sein du  musée, qui était à certains endroits peu éclairé . 

Les premières pièces sont dédiées à l’histoire du château et à la famille Vaxelaire, propriétaire du site. Ensuite toute l’activité du château est expliquée ainsi que le  procédé de vinification. Il y a également une projection de film présenté par les propriétaires du vignoble racontant le choix de vie effectué ainsi que l’histoire du vignoble.

La vinification en musique. Quand la musique fait swinguer le vin…

J’y apprend aussi qu’au château de Bioul, on diffuse de la musique classique dans les cuves, lors de la période de fermentation des vins belges bio. La diffusion de cette musique pendant ce processus éviterait de devoir rajouter de sulfites
vins bio belges du château de Bioul. la vinification des vins rouges.
vins bio belges du château de Bioul. la vinification des vins blancs.

Autre petite anecdote, vers la fin de la visite , dans une toute petite pièce,  une télévision diffuse des extraits de films humoristiques dans lesquels on évoque le vin . Ces extraits avec entre autres Louis de Funès et la star locale Benoît Poelvoorde, ont été adaptés et reprennent des appellations du domaine de Bioul. C’est amusant.

Avant de passer à la dégustation du vin, nous souhaitons déambuler un peu au sein du domaine et des vignes. Malheureusement suite aux intempéries des jours précédents, l’accès au parc et aux vignes nous est interdit. J’arrive à obtenir une petite faveur compte tenu que ma famille a spécialement fait le déplacement pour cette visite. Nous nous promenons le long de la terrasse donnant sur l’immense parc dont la perspective est tout simplement magnifique.

vins bio belges du château de Bioul. les vignes.

In vino veritas !

L’heure est venue de passer à la dégustation des vins. Pour cette dégustation nous sommes installés sur la terrasse, à l’arrière du château, avec vue sur une partie des vignes et l’immense parc.  Nous y sommes seuls, ce qui rend le moment encore plus exceptionnel

Bioul propose une sélection de 3 vins, 2 blancs et 1 rosé ; Terre Charlot,  Batte de la Reine et  Houillères.

Les 3 verres sont placés sur un petit plateau en bois. En-dessous des verres un sous-main reprend les différents vins que nous allons déguster avec une courte description de ceux-ci. Pour notre plus grand plaisir la responsable événementiel nous accorde du temps pour nous fournir des explications supplémentaires.

les vins bio belges du château de Bioul. Sous main expliquant les la vinification des vins rouges. vins à déguster.

Nous apprenons par la même occasion que le domaine viticole compte plus de 10 hectares et que chaque année une production d’environ 50 000 bouteilles est réalisée.

Au château de Bioul, Il s’agit principalement d’une production de vins bio belges, blancs et rosé ( la certification aura lieu cette année), sans sulfites rajoutés.

On comprend rapidement que les propriétaires ainsi que l’équipe sont des personnes passionnées par leur métier et qu’elles sont très exigeantes quant à la qualité qu’elle se doit de délivrer.

Une perspective à donner le vertige …

Ce que j’ai réellement apprécié c’est le charme du lieu, assez sobre mais malgré tout imposant par la taille du domaine.

La perspective du jardin avec une vue infinie sur le domaine est assez exceptionnelle.

vins bio belges du château de Bioul. la perspective sur le parc.

La partie qui m’a le moins impressionnée est le musée, ce qui peut probablement s’expliquer par le  fait que je m’attendais à une réelle visite guidée.

Pour ce qui est du vin et la dégustation, ma préférence se porte sur « Batte de la Reine ».

Par contre le petit bémol , c’est le prix demandé pour la visite et la dégustation. 15€ p.p. est certes assez onéreux vu la petite quantité de vin de la dégustation et la visite libre du musée. Toutefois,  en déambulant dans ce lieu on remarque que l’ensemble du domaine est soigneusement entretenu et restauré, ce qui peut justifier le prix par rapport à la qualité du lieu.

C’est une chouette excursion à faire en famille ou en couple. La partie musée est selon mes critères   inaccessible aux PMR et en poussette . J’ignore si les animaux sont autorisés et je n’ai d’ailleurs vu aucune info à ce sujet.  Le parking gratuit à l’extérieur, cad la place communale,  est assez restreint et pourrait rapidement être trop petit en cas d’affluence.  

Cette jolie escapade peut se faire en 2 ou 3 heures sauf si vous grignotez quelques petites choses sur place ou décidez de goûter d’autres vins…

Besoin de plus d’infos pratiques ?

Visitez le site du château de Bioul, producteur de vins bio belges.

Également à visiter dans la région de Bioul :

  • Le Château d’Annevoie (et jardins)  (4km)
  • Le Château fort Montaigle (8km)
  • L’abbaye de Maredsous (7.5km)
  • L’abbaye de Maredret (8km)

Il existe La route des vins et spiritueux de Wallonie.

Vous souhaitez découvrir d’autres idées d’escapades, abonnez-vous sans tarder à ma newsletter ! Merci et à bientôt pour de nouvelles aventures !

Partagez sur:
la maison du meunier

La Maison du Meunier
Rue Haute 15,
5332 Crupet - Belgique
Tél : +32 (0) 471 56 59 58

info@maisondumeunier.be
Inscrivez-vous à notre Newsletter pour être au courant de nos découvertes et actualités
Suivez-nous:

©La Maison du Meunier 2019 - Webmaster: J-une: Communication & Web Agency